Entre reprise du boulot, fin des vacances ou des examens, pas trop le temps de lire et de se poser un peu.
Remarque… le re re reconfinement, c’est pour bientĂŽt non ? 🙈

Voici ma sĂ©lection de livres pour les prochaines semaines si tu as besoin de conseils pour ta prochaine « pause lecture ». 😉


DĂ©votion
Patti Smith

Résumé :

C’est une histoire d’obsession qui anime Patti Smith, d’obsession crĂ©atrice, que l’on retrouve sous diffĂ©rentes formes dans cet ouvrage trĂšs personnel. De passage Ă  Paris, l’artiste observe tout et absorbe tout. À la maniĂšre d’un journal intime, elle retranscrit ses impressions qui viendront nourrir «DĂ©votion», la nouvelle qui compose le cƓur du livre et lui donne son titre, conte poĂ©tique et glaçant qui revisite le Faust de Goethe au fĂ©minin.
Patti Smith nous offre ici un aperçu Ă©mouvant de son processus d’écriture mais aussi une rĂ©flexion sur ce qui la pousse Ă  Ă©crire, encore et toujours.

Ce que j’en ai pensĂ© :

Le deuxiĂšme livre de Patti Smith que je me retrouve Ă  lire et oĂč je comprends qu’il y en aura d’autres aprĂšs que je lirais avec autant de plaisir.

Comme pour Mr. Train, Dévotion est un livre qui appel au voyage, à la contemplation, à la réflexion, à tous ces petits détails qui nous font vivre pleinement ce moment présent.
Quelques lignes Ă©crites dans un train, un voyage sur les traces de Marguerite Duras, cette solitude et l’amour de cette jeune patineuse, le noms de toutes ces rues qu’on arpentes sans jamais se demander « pourquoi Verlaine et pas Rimbaud » ?

Une lecture trÚs appréciable qui ressemble à une petite parenthÚse mais qui en dit bien plus.


La ferme des animaux
George Orwell

Résumé :

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Boule de Neige et Napoléon, cochons en chef, affichent un rÚglement:
“Tout deux pattes est un ennemi. Tout quatre pattes ou tout volatile, un ami. Nul animal ne portera de vĂȘtements. Nul animal ne dormira dans un lit. Nul animal ne boira d’alcool. Nul animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont Ă©gaux.”
Le temps passe. La pluie efface les commandements. L’ñne, un cynique, arrive encore Ă  dĂ©chiffrer :
“Tous les animaux sont Ă©gaux, mais certains le sont plus que d’autres.”

Ce que j’en ai pensĂ© :

George Orwell est un grand écrivain et journaliste qui a écrit ce livre dans les années 40 pour dénoncer le stalinisme sous forme de fable satirique.

Je me suis donc dis que ce livre doit ĂȘtre lu, comme beaucoup d’autres livres qui sont et resterons de grands classiques.
MĂȘme si le livre en soi est assez fin, la lecture m’a paru assez difficile. Non pas pour le choix des mots mais pour l’histoire en gĂ©nĂ©ral. On voit assez rapidement le dĂ©nouement arriver, cette guĂ©guerre entre hommes et animaux qui se rebellent, cette montĂ©e de pouvoir sur n’importe quel individu…

MĂȘme si l’histoire a son intĂ©rĂȘt j’ai eu du mal Ă  aller jusqu’au bout, mais j’y suis arrivĂ©e !

On y retrouve beaucoup de rĂ©pĂ©titions dans les scĂšnes, beaucoup de dĂ©tails pour faire comprendre au lecteur le dur labeur des personnages mais cela m’a plutĂŽt donnĂ© un sentiment de lassitude.

Il reste tout de mĂȘme intĂ©ressant et toujours d’actualitĂ© mais peut-ĂȘtre qu’un autre livre de George Orwell serait plus apprĂ©ciĂ© !


Mon coeur contre la terre
Eric de Kermel

Résumé :

Ana est Ă©cologue. Elle analyse l’impact des activitĂ©s humaines sur l’environnement et la biodiversitĂ©. Alors qu’elle exerce son mĂ©tier avec une exigence passionnĂ©e, elle commet un jour une erreur qui la conduit Ă  tout remettre en cause… Elle quitte alors Paris pour rejoindre la vallĂ©e de la ClarĂ©e, oĂč elle a grandi. HĂ©bergĂ©e par son oncle Pasco qui tient un refuge en haute montagne, Ana retrouve peu Ă  peu le goĂ»t d’une vie rude mais authentique.
Au contact des hauts sommets de son enfance et de ses amis de longue date, Ana s’apaise et s’interroge : qu’a-t-elle fait de ses rĂȘves d’enfant ? A presque 50 ans, contre quoi lutte-t-elle encore en elle ? Comment incarner dans sa vie cette harmonie entre homme et nature, pour laquelle elle milite ?

Ce que j’en ai pensĂ© :

LE gros coup de cƓur 💖 !! J’avais Ă©tĂ© attirĂ© par la couverture du livre en scrollant le compte des romans Eyrolles et aprĂšs plusieurs recherches pour le trouver en librairie sans succĂšs, c’est mon Choubi qui me l’a offert pour mon anniversaire.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant apprĂ©ciĂ© Ă  ce point de lire un livre. Il m’a touchĂ©, vraiment. MĂȘme si l’histoire ne colle pas en tout et pour tout Ă  ma vie personnelle j’y ai retrouvĂ© quelques similitudes, je me suis Ă©vadĂ©e dans l’histoire d’Ana, cette Ă©cologue de 50 ans qui retrouve sa terre natale, au beau milieu des montagnes et qui Ă  besoin de se reconnecter Ă  l’essentiel.

En lisant ce livre on passe beaucoup de temps Ă  s’Ă©vader comme si nous Ă©tions au milieu des montagnes, Ă  se balader, sentir les fleurs sauvages, le vent, regarder au loin en faisant le vide sans son esprit, ressentir la force de la nature…

Ce qui est amusant c’est que la lecture commence en plein Paris, au jour d’aujourd’hui, avec les problĂšmes qui nous entourent et aussi ce surmenage incessant ; on continue dans cet Ă©crin de verdure, ces moments essentiels Ă  tout ĂȘtre humain de se reconnecter Ă  la nature pour prendre du recul et finalement y laisser ses problĂšmes et garder ce qui est essentiel ; tout ça pour finir par fermer cette boucle, sachant qu’il y en aura bien d’autres et qui nous rend si petit face Ă  l’adversitĂ©. Ce roman a su me remettre Ă  ma place, m’a rassurĂ© et aussi donnĂ© beaucoup d’espoir pour la suite.

C’est un livre que je recommande Ă  tous et que j’offrirai avec grand plaisir Ă  mon entourage.

Une derniĂšre chose assez surprenante Ă©galement, en lisant ce texte j’avais rĂ©ellement l’impression de suivre Ana, que cette histoire Ă©tait rĂ©ellement la sienne, celle de l’auteur qui pourtant est un homme. C’est la premiĂšre fois que je sens une implication aussi intense de l’auteur envers son personnage principal et je trouvais important de le dire, car ça m’a beaucoup plu. 🙌


VoilĂ  pour ma sĂ©lection, j’espĂšre qu’elle t’aura plu et que tu trouveras un peu de temps dans ton emploi du temps pour profiter de ces moments si agrĂ©ables.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :