La bienveillance. C’est le maître mot dont je parlais dans mes vœux pour cette nouvelle année. Une qualité qui me tient à cœur et que j’aimerais encore plus mettre en application cette année, et ce serait tellement bien de voir plus de bienveillance chez les uns et les autres… parce que oui, ça ne fait pas de bien qu’aux autres mais à soi aussi !

Alors la bienveillance, c’est quoi ?

Bienveillance. Bien veillant. Veiller au bien.
La bienveillance c’est accepter l’autre comme il est, sans jugements, sans attentes, sans comparaison. C’est avoir une parole impeccable (l’un des accords toltèques).
Il faut aussi retenir que le bien de l’un n’est pas forcément le bien de l’autre, c’est pourquoi il est essentiel de « veiller à bien ».

Quels sont les freins à la bienveillance ?

On passe souvent beaucoup de temps à se mettre en avant, à vouloir être meilleur que l’autre, à se comparer sans arrêt, à critiquer ce qu’on ne connait pas, à juger ce qu’on pense être à l’opposé de nos idées ou opinions. Oui mais voilà, avoir ce comportement envers les autres et envers soi même nourri encore plus cet écart et nous éloigne de l’acceptation, de la gentillesse et donc de la bienveillance.

Comment développer sa bienveillance ?

La plupart du temps c’est quelque chose d’inné, on remarque d’ailleurs beaucoup plus de notion de bienveillance chez les enfants que chez les adultes, mais il est bien sur possible de la développer par la suite pour en faire quelque chose de plus grand, pour l’emmener encore plus loin.

  • prendre sa météo intérieure ⛅ : se relier à son état d’esprit, comprendre dans quel état nous sommes aujourd’hui ; comment je me sens aujourd’hui ? ; de quoi ai-je besoin ?
  • faire un état des lieux 🔑 : comprendre et prendre conscience de ce qui se passe pour nous dans notre vie actuellement. Prendre du recul sur la situation pour voir les choses dans leur globalité et être plus objectif.
  • s’exprimer tout en restant à l’écoute 👂 : dans une conversation il y a celui qui parle et celui qui écoute. Veilles à ce que cette conversation soit un échange, que la personne en face de toi puisse s’exprimer et se sentir écouté, tout comme toi.
  • prendre soin de soi 🥰 : être attentif à ses propres limites, ces besoins. Ce n’est pas parce que tu dis non que tu es égoïste, toi seul sais ce qui est bon pour toi.
  • être dans l’instant présent 🧘‍♀️ : ouvrir les yeux sur ce qui t’entoure et y être attentif. Le bonheur se trouve dans tout ce que tu regarde avec attention et bienveillance.
  • réaliser ses rêves 🌠 : ne pas s’empêcher de faire quelque chose par peur du regard de l’autre. S’affirmer et affirmer c’est choix c’est accepter d’être qui on est.
  • être content pour l’autre 🤗 : se réjouir du bonheur de l’autre et y contribuer si la personne en face l’accepte.

Voilà pour mes conseils concernant la bienveillance. J’espère que d’avoir lu cet article t’aura permis de prendre conscience de son importance et te permettra peut-être d’y faire plus attention lorsque tu t’en écarteras par moment. 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :