Poubelle mentale (2/2)

Il y a deux semaines je te parlais de ces fameuses poubelles mentales. Ces pensées bonnes ou mauvaises qui nous font ruminer toute la journée et nous empêchent de penser à autre chose.

Pour faire suite au premier article que j’ai écris à ce sujet, je voulais à nouveau te partager ces quelques billets qui m’ont permis de réfléchir sur mes envies, mes peines, mes distractions, mes peurs et me permettre d’aller de l’avant, la tête légère. ☁️


02 novembre 2018

j’ai froid ; j’aimerais que Choubi s’occupe un peu plus des tâches ménagères ; j’ai peur ; et si je n’arrivais pas au bout de mon bilan de compétences ? ; j’ai pas envie de rester plus longtemps dans ce taf ; je ressemble à rien ; je me trouve horrible ; on a jamais été aussi loin avec Choubi ; il me manque ; j’aimerais faire quelque chose pour lui ; je ne sais pas quoi ; cet appartement me soule ; il faut faire le ménage ; il faudrait que je vende plus de cartes postales ; que je gagne un peu plus ; Darko (mon chat) à l’air triste ; j’ai plus aucune idée de repas végétariens ; j’ai pas envie d’être à Noël ; j’ai peur.


10 novembre 2020

j’ai plus un rond ; j’ai pas envie de boire d’alcool ce soir ; je suis déçue d’avoir fumé hier ; j’ai envie de partir en vacances avec Choubi ; j’ai peur que Darko déprime ; j’ai envie de cuisiner ; j’espère que le loyer passera ; j’espère que les soucis de Choubi vont se régler ; j’ai envie de tester la sophrologie ; j’aimerais profiter de la période avant les fêtes ; hier c’était chouette ; j’ai pas envie d’aller bosser ; j’ai envie de regarder la télévision à la maison ; j’ai envie qu’on me prenne dans les bras ; j’ai envie de mettre une robe ; je voudrais faire mes achats de Noël.


12 novembre 2020

fatiguée ; triste mais soulagée ; peur de demain ; envie de vacances ou de balades en forêt avec Choubi ; envie de manger autre chose que des pâtes ; besoin d’affection ; j’ai trop chaud ; j’ai pas envie d’aller bosser ; pas envie de parler ; j’aimerais m’occuper de mon chez moi ; m’occuper de mon chéri ; je veux prendre soin de lui ; commencer les préparatifs de Noël ; je ne sais pas quoi faire pour Noël ; je ne sais plus ce que je dois faire ; j’irai faire des courses ; je dois rester forte.


13 novembre 2020

de l’ennui ; envie de voyager ; découvrir de nouvelles choses ; envie de faire de la photo ; envie de me balader ; il pleut et j’aimerais rester à la maison ; allumer des bougies ; boire un chocolat viennois ; commencer les décorations de Noël ; trouver des idées cadeaux ; j’aimerais qu’il n’arrive pas de plus gros problèmes ; j’ai chaud ; j’ai hâte que Darko retrouve son copain Chat ; il s’ennui un peu moins ; j’aimerais faire du shopping et en même temps non ; j’ai envie de boire des jus de fruit ; il ne faut vraiment plus que je fumer ; j’espère vendre mes cartes postales de Noël ; je vais dessiner aujourd’hui ; j’espère que ma journée sera constructive.


14 novembre 2020

j’espère ne pas être interdit bancaire le mois prochain ; à combien je vais finir le mois ? ; est-ce que le problème va se régler ? ; et dans combien de temps ; je suis perdue ; j’ai l’impression que je n’arriverais jamais à remonter la pente ; comment les gens font ; il faut que je dessine un truc qui déboite ; que j’ouvre ma boutique Etsy ; que je vende des fringues ; et si je faisais autre chose que des cartes postales ? ; je suis contente pour Choubi ; contente d’avoir médité ; je préparerais mon blog ce soir pour bosser sur mon bilan de compétences demain. 🙂


15 novembre 2020

j’espère que la situation de Choubi va se débloquer ; j’aimerais vraiment que ça s’arrête ; il ne faudrait pas que je descende plus bas ; j’ai hâte d’aller à ma première séance de sophrologie ; j’irais faire une sieste cet après-midi ; il faut que je sois raisonnable pour Noël cette année ; j’ai hâte pour ce soir ; ça va être sympa avec Zoulie ; j’espère que les changements vont faire bouger mon blog ; j’aimerais que ça marche ; j’ai envie de prendre soin de moi ; de faire du shopping ; j’ai envie de tout redécorer dans la maison ; Juliette me manque ; je ne sais pas si je prendrais des vacances en janvier.


Je te rassure, depuis je suis allé me balader en forêt, j’ai quitté mon boulot, mon chat se porte très bien, je ne me force plus à sortir quand je veux rester chez moi, j’ai passé mes premières vacances avec Juliette (ma meilleure amie), je suis passée des plats végétariens aux recettes véganes, Choubi va mieux, je continue de fumer de temps à autre sans culpabiliser le lendemain, bref, toutes ces choses que je ruminais chaque jour ont fini par aboutir quelque part.

En relisant toutes ces notes, je me rends compte à quel point on ne veut pas entendre certaines choses qui se bousculent au plus profond de nous.

La seule clé c’est de s’écouter et d’aller de l’avant. 😉

 

signature fin d'article

logo bisou caresse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s