bien-être

La positive attitude

Un jour une grande dame a dit :

 

phrase51

 

Bon ok c’est les paroles de Lorie 😆, mais mine de rien, aujourd’hui j’avais envie de te parler de la positive attitude.

C’est vrai quoi, on est début mai, il fait froid, moche, il pleut, c’est une aventure de tenir une heure en terrasse pour faire semblant de profiter du printemps, les gens râlent, ont triste mine et c’est parfois difficile de voir les choses positivement.

On entend beaucoup parler ces dernières années de la fameuse « quête du bonheur », les astuces pour être plus heureux au quotidien, ce qu’on doit arrêter de faire ou non (moi aussi j’en parle souvent, je n’vais pas t’mentir) et pourtant il y a toujours cette sorte de mécanisme qui prend le dessus et qui nous fait voir la vie en noir… ou en gris très foncé 😛 .

Parce que c’est souvent facile de dire quand ça va pas, qu’on est énervé ou qu’on a juste pas envie de sourire bêtement (mais plutôt l’envie de cracher son venin jusqu’à ne plus en avoir en réserve), qu’il faut avoir la positive attitude.

Je t’ai souvent parlé de petites choses qui peuvent paraître anodines dans ton quotidien et où tu ne prête pas forcément attention au début, mais qui peuvent à long terme avoir de réels bienfaits sur toi et ton entourage.

C’est sur que c’est toujours plus facile de se plaindre et de râler que d’avoir la mine joyeuse et toujours le mot pour rire ou pour réconforter. Surtout si tu es de nature pessimiste tout comme moi 😀 .

Même s’il y a des hauts et des bas et que comme je le disais, ta nature profonde de râleuse peut vite reprendre le dessus, il est quand même possible de pallier à tout ça. Ou du moins, en partie 😉 .

On ne change pas qui on est mais on peut tout de même faire quelques arrangements pour se sentir plus agréable pour soi et pour les autres. Mais pour ça, il faut faire des efforts (oui encore, je sais, mais on a rien sans rien ! 😉 ).

La première chose qui entre en compte et qui nous irrite c’est le manque de sommeil. D’après une moyenne, les français dorment de moins en moins (7h tout au plus) et ont un sommeil bien moins réparateur qu’avant… les smartphones, les jeux vidéos ou les films qu’on regarde jusqu’à minuit ou 1h du matin. Les écrans nous tiennent en éveil et nous rendent végétatifs, c’est pas la nouvelle du siècle je te l’accorde ^^. Pourtant, as-tu déjà pris le temps de te coucher une heure plus tôt que d’habitude pour filer sous la couette, te masser les pieds ou les jambes (oui on oubli souvent, mais c’est grâce à eux que tu tiens debout toute la journée !), penser ou écrire 2 ou 3 choses qui t’ont plu dans ta journée et pour lesquelles tu es reconnaissante, continuer à lire ne serait-ce qu’un chapitre de ton dernier livre en cours ? Personnellement j’adore lire avant de m’endormir. J’ai l’impression de rentrer dans une bulle, la bulle de mon histoire, avec ma petite lampe qui donne une ambiance tamisée qui me fatigue les yeux juste ce qu’il faut pour trouver le sommeil en douceur. Tu verras que ton sommeil sera bien plus réparateur que de rester encore une heure devant ton écran sans réel souvenir de ce que tu as vraiment regardé ou non 😉 .

Capture1
Frannerd, l’une de mes illustratrice préférée 🙂

Lorsque tu sens l’énervement monter en toi, parce que tu as oublié ta carte de bus à la maison, que tu as oublié ton déjeuner dans le frigo, que ça fait 3 personnes qui te marchent sur les pieds sans dire pardon, que tu vas avoir 10 minutes de retard au travail (encore -_-‘), que tu t’es embrouillé avec ton Choubi… Même si c’est pas facile et que tu as juste envie de crier ou de taper dans un tas de trucs, prends le temps de respirer. Le principe de la méditation. Respire… 2-3 fois… C’est souvent à ce moment que tu te dis que ça serait bien de penser à autre chose et souvent, c’est pire ^^. A ce moment c’est comme si tout ton cerveau te disait « MAIS ON S’EN FOU » !!! Ha ha ! ^^
A ce moment là reprend encore quelques respirations et passe à autre chose. Non pas penser à autre chose mais faire quelque chose. Si tu prends le bus, sors et fais un arrêt à pied, tu prendras le prochain. Sors ton portable et envoi un message à ta meilleure amie pour dire que ça va pas, ça te fera relativiser (et quand elle te répondra et que tu devras lui expliquer le pourquoi du comment, tu te rendras compte par toi même que tu t’étais énervé pour rien 😉 ). Si tu as ton bouquin dans ta sac, lis quelques pages, ça te changera les idées. L’important c’est de faire autre chose pour ne pas y penser et voir que ta journée continue malgré tout.

S’entourer de gens. Qu’ils soient positifs ou négatifs. S’ils sont positifs, ça pourra peut-être t’irriter quelques minutes parce que tu vas surement les dévisager comme s’ils étaient des télétubbies multicolores qui te balancent leur joie au visage ^^, mais ça finira par déteindre sur toi et t’apporter ce dont tu manquait cruellement à ce moment là. Attention à ne pas trop absorber leur supers pouvoirs, ce sont des êtres humains tout comme toi, et ils ont aussi besoin qu’on recharge leur batterie de temps en temps 😉 .
Si ce sont des gens négatifs, sur le moment ou de manière générale (on connait tous un râleur né, c’est certain ^^), peut-être que ça te fera du bien de cracher ton venin mais tu te rendras vite compte que finalement râler pour tout c’est pas si cool. Ouais parce qu’au bout d’un moment, râler c’est chiant quoi ^^. Tu rentreras chez toi en te disant que ça t’a fait du bien de vider ton sac mais en même temps, c’est quand même mieux d’avoir des choses chouettes à raconter, non ? Ca te permettra de relativiser et de te rendre compte que t’es bien plus sympa quand t’es moins casse-couille 😛 !

Sortir prendre l’air, histoire de prendre un peu de recul. Chose que je faisais souvent durant mes années fac. Le trop plein de boulot, les embrouilles, le manque de sommeil, d’argent, les petits boulots à côté, trop de choses qui me faisaient péter les plombs et la seule chose que j’avais trouvé pour me calmer au lieu de tourner en rond dans ma chambre à grommeler comme une folle, c’était de sortir prendre l’air. 10-15 minutes, une demie heure voire parfois une heure ou plus. Me promener dans mon quartier, arpenter les rues en journée ou le soir, faire un tour au parc, me poser sur un banc et regarder les badauds passer. Ca avait le don de m’apaiser et quand je rentrais chez moi, je reprenais les rênes et tout allait de plus belle 🙂 . C’est une bonne manière de se recentrer et de se poser aussi les bonnes questions, de laisser aller ses pensées et de se vider la tête. Certains, plus sportifs que moi iraient courir ou faire tout autre activité pour se défouler, mais je t’assure que marcher sans but est un bon début.

Lorsqu’on n’a pas la positive attitude comme Lori, il faut savoir la provoquer et aller la chercher là où elle est. C’est comme quand on ne croit pas en un projet mais qu’on continue à travailler dessus, ou qu’on n’a pas envie de voir du monde mais qu’on y va quand même, qu’on aimerait passer sa journée en pyjama mais qu’on fait péter les talons aiguilles aujourd’hui. Il y a bien une petite voix qui te dis que si tu fais tout ça c’est pas pour rien, qui te dis que tu vas bien t’amuser à cette soirée et que t’es si jolie avec tes escarpins rouge ! 🙂

Alors… « Souviens-toi de ces instants précieux, qui ont rendu ton cœur si joyeux. De ces histoires d’amour tellement essentielles, elles t’ont rendu la vie bien plus belle. Devant la douleur, tu dois savoir faire face. Moi j’ai trouvé un remède très efficace : La positive attitude ». 😉

On se retrouve tantôt !
Bisou – caresse
template-sticker-600x600

 

 

2 commentaires sur “La positive attitude

  1. Ton article regorge de « positive attitude » (ta, ta, taaaa !!!) et les citations de Laurie m’ont donné envie de chanter !! (pour te montrer à quel point cela fonctionne…)
    Merci pour ce boum au cœur !
    Belle après-midi. 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s