lecture

Pause lecture !

Il y a encore quelques jours je t’aurais dis de rester bien au chaud dans ton canapé avec un bon petit thé pour bouquiner un peu, mais avec ce beau soleil ce serait dommage de rester enfermé ! Alors on prend un livre et on file se dorer la pilule au soleil !

Bouquiner pourquoi pas, mais quoi lire justement ?

Aujourd’hui je t’ai sélectionné 3 livres bien différents : La méthode Ikigai par Hector Garcia et Francesc Miralles pour t’aider à trouver ta mission de vie, Regarde les filles de François Bertin et Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro.

 

La méthode Ikigai

 

photo1

Résumé :

Littéralement « ce pour quoi la vie mérite d’être vécue », l’ikigai représente le sens de la vie, le moteur de l’existence, la boussole qui guide les choix. D’après les Japonais, nous possédons tous un ikigai, même si nous n’en avons pas conscience, et il évolue à chaque étape de notre vie. Et vous, connaissez-vous votre ikigai, votre mission de vie ?

Deux spécialistes du Japon nous plongent dans cette culture millénaire et nous livrent ici une méthode puissante pour trouver sa raison d’être et la faire vivre au quotidien. Conçu comme un voyage initiatique à travers trois lieux emblématiques du Japon, Tokyo, Kyoto et le sanctuaire shintoïste d’Ise, ce livre vous embarque dans l’exploration de votre histoire personnelle à la recherche de votre ikigai.

Lorsque je me suis attelé à ce livre, je me suis vite rendue compte que j’allais avoir besoin d’un carnet de notes à mes côtés. Et j’ai bien fais, car il est quasiment plein ^^ (Tu pourras faire de même si tu souhaite commencer cette lecture 😉 ) !
Tout d’abord ce livre nous parle de beaucoup de choses : d’histoires sur la culture du Japon, sur des avancées technologiques, des inventeurs ou écrivains… et toutes ces histoires ont un point commun : nous aider à trouver notre ikigai.
Hector et Francesc nous accompagnent dans cette quête à travers différents exercices ou questionnements afin de nous permettre de se poser les bonnes questions et de voir les choses différemment. La lecture est donc assez longue car il faut souvent s’arrêter pour réfléchir et utiliser son petit carnet pour prendre des notes.

Je n’ai pas encore trouvé mon ikigai suite à cette lecture et j’ai encore certains exercices à réaliser qui prendront quelques mois, mais j’ai déjà les idées plus claires sur certains aspects de ma vie et l’envie de réaliser d’anciens projets que j’avais enfoui depuis des années. Je te ferais part de mon expérience à ce sujet dans un prochain article où je t’expliquerais tout plus en détails 😉 .

 

Zaï Zaï Zaï Zaï

 

Résumé :

FFFFFF-80-f-nature-0

Je crois que tout est dit 😀 . Surement la bande dessinée qui m’a le plus fait rire. Absurde, drôle, simple et efficace, voilà tout ce qu’on aime dans ce livre qu’on a envie de lire d’une traite (et même de le relire une deuxième fois ^^) !
Fabcaro raconte l’histoire d’un mec normal qui va faire ses courses au supermarché et qui, quand la caissière lui demande s’il a la carte du magasin, ne l’a pas ce jour là. Le directeur du magasin vient donc voir ce qu’il se passe et demande au jeune homme de le suivre. Le jeune homme trouvant cela totalement absurde fini par prendre la fuite. De là va commencer une aventure complètement folle pour cet homme qui a eut le malheur de ne pas avoir sa carte de fidélité ce jour là.
Si tu souhaites lire ce livre et qu’il t’a plu, sache qu’il en existe d’autres tout aussi drôle 😉 .

 

Regarde les filles

 

1880_rot_preview

Résumé :

Regarde-les.
Comme elles sont belles, comme elles sont fortes, comme elles chérissent, comme elles résistent. Elles te fascinent. Elles te tiennent. Regarde les filles.

Encore une bande dessinée mais qui parle de filles. Les filles, femmes, vues à travers le regard d’un petit garçon. Un petit garçon qui va grandir et qui va rencontrer beaucoup de femmes dans sa vie. Sa mère, sa sœur, son professeur de dessin, son premier baiser, son premier amour…
J’ai trouvé très intéressant de rentrer dans la tête d’un enfant puis d’un homme et de regarder les femmes comme il les regarde. Parfois je me suis sentie gênée, à d’autres moments rassurée et parfois surprise. Le dessin est également très joli, avec ce noir profond et dominant qui est un parti pris de François Bertin. 

J’espère que ma sélection t’a plu et que tu te fais toujours autant plaisir en commençant un nouveau livre 🙂 . Si tu as des envies particulières ces derniers temps ou que tu as des livres à conseiller, n’hésites pas a en parler dans les commentaires 😉 !

 

On se retrouve tantôt !
Bisou – caresse
template-sticker-600x600

Un commentaire sur “Pause lecture !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s