lecture

Pause lecture !

On est pas bien là ? Assis/e en boule sur le canapé, un verre de lait de poule à la main, face à son beau sapin, à regarder la neige tomber par la fenêtre…
Pas envie de se lever pour aller faire une lessive ou commencer à préparer le repas, il est temps de prendre un peu de temps pour toi et pourquoi pas à lire un bon bouquin.

Voici ma sélection de livres à lire durant les fêtes de Noël et si tu es sage, tu trouveras un petit bonus à la fin de cet article 😉 .

Je t’ai donc sélectionné 3 livres (non je suis en train de te mentir, en vrai il y en a 5 :O ) : Les Chroniques de l’île perdue de Loïc Clément (scénario) et Anne Montel (dessin), la trilogie de Matt Haig (auteur) et Chris Mould (dessin) : Un garçon nommé Noël ; La fille qui a sauvé Noël ; Le père Noël et moi. Et pour finir La foire des ténèbres de Ray Bradbury.

Les Chroniques de l’île perdue

Résumé :

Sacha et Charlie, deux jeunes frères, font une croisière avec leurs parents. Soudain, une terrible tempête éclate : leur bateau sombre et tous deux échouent séparément sur de mystérieux rivages… À la recherche de son petit frère, Sacha va devoir lutter contre d’étranges entités malveillantes, tandis que Charlie fera la rencontre d’une jeune fille qui le protégera contre une force inconnue. Au gré de leurs aventures, tous vont croiser une faune fantasmagorique : les Doudous, peuple de peluches – originellement bienveillant – torturé et violent ; les Akupunkts, troncs d’arbres anthropomorphiques ; les Loups-cauchemars ; ou encore, les Moaïs, sages qui tiennent des discours apparemment sans queue ni tête. L’île, composée de six environnements distincts, semble être vivante et se nourrir des frayeurs et des angoisses des naufragés…

Une jolie bande dessinée qu’une amie m’a gentiment prêté. C’est vraiment un beau livre à garder précieusement. Les dessins sont superbes, l’histoire bien écrire, et on est vraiment emporté dans cette histoire qui nous tient en haleine jusqu’à la fin.

Elle se lis très rapidement, mais c’est un moment agréable juste avant d’aller se coucher où quand on aimerait lire quelque chose qui ne nous prendra pas 3 mois à terminer.
L’histoire touchera d’autant plus toutes les personnes ayant un frère ou une sœur, car il s’agit là d’une histoire bienveillante entre deux frères.

Un garçon nommé Noël / La fille qui a sauvé Noël / Le père Noël et moi

MA trilogie livres de Noël par excellence ! Je les aime tellement que je les relis tous les ans. Alors oui il s’agit de livres pour pré-adolescents mais qu’est-ce que j’aime ça ! Les histoires sont tellement prenantes, on pourrait croire qu’elle sont vraies, que c’est ça «la véritable histoire de Noël». Les dessins de Chris Mould sont juste géniaux, un trait à la Tim Burton avec des personnages tout maigres et allongés, des animaux attachants, des petites maisonnettes où on aimerait vivre même si elles sont toutes cassées.
Bref, je vous les recommande tous ^^ (si si, je suis totalement objective en disant ça) !

Voici les résumés si tu veux te faire une idée :

Un garçon nommé Noël / TOME 1

La véritable histoire (de Noël) d’un garçon hors du commun… pour croire en l’impossible
« Ti Kip ouvrit les yeux et regarda droit vers Nicolas. Pendant un moment, il parut sur le point de crier.
« Chhht, fit doucement le garçon, un doigt sur les lèvres. Je suis là pour t’aider. » Ti Kip était encore un très petit lutin ; il ne connaissait pas ce jeune humain, mais il était doué pour repérer la bonté chez les autres, et il la vit dans ses yeux. Il sembla comprendre.
« J’ai peur », dit-il dans la langue des lutins. Mais Nicolas comprit. « Tout va bien.
– C’est vrai ?
– Enfin, non. Pas maintenant. Mais ça va aller. »
Alors, une voix rude et farouche sembla s’élever de nulle part. « Joyeux Noël ». Nicolas fit volte-face et vit un des hommes, un grand maigre au visage tordu, portant un bonnet de laine avec des rabats sur les oreilles. Et une arbalète chargée d’une flèche, pointée sur lui. » Nicolas, onze ans, surnommé Noël depuis sa naissance, vit en Finlande avec son père, Joël le bûcheron. Mais le travail se fait rare, la vie est difficile, et quand Joël se voit confier une mission pour le roi, il accepte de laisser son garçon à l’épouvantable tante Carlotta. Nicolas n’a plus qu’une petite souris obsédée par l’idée du fromage pour lui redonner un peu le sourire. Mais les mois passent, Joël ne revient pas, et notre courageux héros décide de partir à sa recherche. Se liant d’amitié avec un renne, il affrontera bien des obstacles pour parvenir jusqu’au village enchanté des lutins… Encore faut-il croire en l’impossible, y croire encore et encore, même quand tout semble perdu !.

La fille qui a sauvé Noël / TOME 2

1840. La petite Amélia S. Perrance vit à Londres avec sa mère, très malade, et Capitaine Suie, son chat noir. Elle souhaite plus que tout que sa maman guérisse. Malheureusement, en cette veille de Noël, le Père Noël, à qui elle a écrit pour lui demander son aide, a bien d’autres chats à fouetter : les lutins sont en colère, les rennes tombent du ciel et les horribles trolls menacent de détruire Lutinbourg. Les efforts du Père Noël pour rétablir le calme semblent vains, et la magie de Noël risque de s’éteindre pour toujours… Qui parviendra à sauver Noël ?

Le père Noël et moi / TOME 3

C’était très désagréable d’être la créature la moins magique de tout Lutinbourg. Je l’étais même moins que Capitaine Suie, parce que lui était un chat et que les chats sont magiques simplement parce qu’ils sont des chats. La jeune Amélia S. Perrance, Capitaine Suie sous le bras, a quitté Londres, où elle a vécu toute sa vie, pour rejoindre le Grand Nord et habiter au 7, rue des Rennes, dans la maison du père Noël, à Lutinbourg. Qui dit nouvelle vie dit nouvelle école, avec des cours de bonheur général et de fabrication de jouets ! Avec qui notre vaillante Amélia deviendra-t-elle amie, elle qui se sent comme une véritable bête de foire, entourée de lutins ? Et comment affrontera-t-elle et le père Vodol, l’ennemi juré du père Noël, qui l’accuse de vouloir détruire Lutinbourg, et le diabolique lapin de Pâques, fou de jalousie, qui rêve de détruire Noël court ? … Il faut à tout prix intervenir avant qu’il ne soit trop tard…

(Celui-ci je ne l’ai pas encore lu… Oui je sais, je t’ai encore menti ^^… c’est mon Choubi qui me l’offre pour Noël. Mais chuuut… C’est une surprise ! ^^)

IMG_0279

La foire des ténèbres

Résumé :

Quelques jours avant Halloween, la foire est arrivée à Green Town en pleine nuit, dans un train mystérieux. Jim et Will ont entendu le chant de l’orgue et le sifflet du train, ils ont vu la foire débarquer. Seuls témoins d’événements inquiétants, ils savent qu’elle a de noirs desseins. Un carrousel qui, en tournant à rebours, inverse le cours du temps, la plus belle femme du monde endormie dans un bloc de glace, un homme qui a le pouvoir d’exaucer les vœux les plus fous… telles sont les attractions de cette foire de cauchemar. Jouant sur les peurs de l’adolescence, Bradbury mêle poésie et surnaturel pour nous entraîner dans une terrifiante aventure.

Bon, j’avoue que celui-là j’ai mis un peu plus de temps à le lire… A la base c’était mon livre pour la période d’Halloween. Parce que c’est une histoire qui fait peur, qui parle d’une foire avec des gens pas nets, des enfants courageux mais terrorisés et surtout parce que l’écriture peut être un peu compliquée à comprendre.

Ray Bradbury est un écrivain américain qui a fait succès dans les années 50, et donc une façon d’écrire de l’époque. Je ne dis pas que c’est écrit en vieux français, mais que j’ai parfois buté sur certains mots ou eus du mal à rentrer dans son imaginaire lorsqu’il faisait des descriptifs à rallonge (et pourtant c’est surement ce que je préfère dans la lecture, les descriptifs). Je te rassure, ce n’est pas comme ça tout au long du livre, juste quelques petits passages 😉 .

En bref, même si j’ai pris plus de temps à finir ce livre suite à certains passages, j’ai adoré cette histoire. En le lisant, je me suis sentie redevenir petite fille, avec mes peurs et aussi mon envie d’aventures, comme le fameux carrousel qui inverse le cours du temps…

Eh bien justement en parlant de retour en enfance et d’aventures, je vais te donner en bonus les quelques films que je regarde plus ou moins chaque année et qui sont pour moi, les films emblématiques de Noël 🙂 (Mis à part Harry Potter, mais il fête bien Noël aussi dedans !).

phrase 40.jpg

J’espère qu’un de ces livres sera peut-être sous ton sapin cette année ou que tu auras craqué juste avant pour les dévorer !

❤ J-4 les loulous ! Bon réveillon et bon Noël à tout l’monde !!! ❤

On se retrouve tantôt !
Bisou – caresse
template-sticker-600x600

2 commentaires sur “Pause lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s