art de vivre

Un geste pour la planète

IMG_0258

Oui, aujourd’hui je vais te parler d’un geste pour la planète. Pas le doigt d’honneur qu’on lui fait depuis des années hin, mais un geste. Au moins un, si ce n’est plus…

L’autre jour, une amie m’a partagé un petit guide pour un Noël plus respectueux de notre Planète. Je t’invite à le lire jusqu’au bout. Il est bien fait, joli, bien pensé et surtout je suis sûre que tu peux au moins tenir un petit engagement pour les fêtes.
Même si cette période de l’année reste l’une des plus magiques et où on s’autorise à toutes les tentations, on a tendance aussi à oublier tout ce qui peut se passer autour et qui n’est pas très paillette !

Entre le gâchis de nourriture, l’excès de viandes et volailles en tout genre, le gavage des oies, les papiers cadeaux qui finissent à la poubelle, la surconsommation dans les grandes enseignes et le remplacement de certains objets encore fonctionnels par le dernier plus tendance, ça pique les yeux et ça fait mal à ta Planète !
Avec tout ce qu’on a pu apprendre ces derniers temps sur l’état de notre Planète, on ne peut plus fermer les yeux et je pense que chacun d’entre nous peut faire des efforts ou de petites concessions pour faire bouger les choses (Oui parce qu’en vrai faudrait tout changer d’un coup, mais euuuh, ouais c’est compliqué).

Je vais donc te donner mon raisonnement sur la question et te faire part de mes propres choix. Peut-être que cela te donnera des idées et que tu auras aussi envie de suivre le mouvement.

Réduire ma consommation de viande

On a tous déjà vu au moins une fois une photo, une vidéo d’un abattoir, d’un animal en train d’être torturé, tué pour qu’on le mange, tué pour en faire une jolie capuche sur ta parka ou laissé à moitié mutilé pour en faire un petit pull en cachemire…
Rien que d’écrire ces quelques lignes me donnent froid dans l’dos !

Pourtant, même si on en est conscient, on continue d’en manger. On a été élevé comme ça, on est des omnivores après tout. Je ne vais pas discuter de l’avis de chacun ou te dire ce que je pense être bien ou non, je vais seulement t’expliquer pourquoi aujourd’hui je ne veux plus manger autant de viande qu’avant.
J’ai eus un déclic. Le déclic qui te met une claque dans la gueule. Et ce déclic c’est ce film : Okja.

Un film d’aventure fantastique américano – sud-coréen coécrit et réalisé par Bong Joon-ho , et qui est sorti en 2017. Ce film raconte l’histoire d’une petite fille qui se lie d’amitié avec un animal qui lui a été confié par une grande société d’élevage. Une fois cet animal devenu adulte, la société cherche à le récupérer… et tu peux imaginer la suite.

C’est peut-être idiot mais j’ai eus du mal à dormir les jours qui ont suivis. Toutes les images que j’avais pu voir par le passé me sont revenus en pleine tête et ça m’a touché, vraiment.

Depuis, avec Choubi, on a pas mal réduit notre consommation en viande. Et en particulier tout ce qui est charcuterie et ce qu’on peut acheter en supermarché.
Je ne dis pas qu’aujourd’hui je suis encore «capable» de m’en passer entièrement. Ça finira peut-être par arriver, je l’espère, mais en attendant je préfère manger un morceau de viande bien préparé avec des produits locaux de qualité dans un restaurant une fois par mois, que de manger des lardons tous les 3 jours.

Privilégier les petits producteurs aux supermarchés

Comme déjà expliqué dans un de mes précédents articles, je minimise au maximum mes courses en supermarchés pour me tourner vers les petits producteurs locaux. Au fur et à mesure des années, je me suis rendue compte que je dépensais beaucoup plus d’argent en allant faire mes courses dans les grandes surfaces et que mes produits frais tenaient beaucoup moins longtemps. Oui je sais, c’est bizarre. Pourquoi rajouter des saloperies dedans si c’est pour que ça pourrisse plus vite. Ouais, nan, j’ai toujours pas compris…
Donc je préfère acheter moins et aller au marché plusieurs fois s’il le faut (sachant que d’aller au marché c’est quand même plus sympa) que de faire les grosses courses du mois chez un grand groupe et commencer à jeter dès la deuxième semaine.

Tu peux également faire un tour sur le site de Basilic et Potiron qui t’indiquera chaque nouveau mois les légumes et fruits de saison que tu peux consommer. Et en plus de ça tu changes un peu tes habitudes alimentaires, plutôt que d’acheter toujours la même chose machinalement dans les mêmes rayons.

Calendrier-de-décembre.jpg

Plus de sacs plastiques !

Nan mais alors là… Quand on voit tous les dégâts que ce petit truc de merde peut faire ! Et les grandes enseignes qui vont se venter d’avoir sorti des sacs en papier… Clape, clape les mecs !
Non, on dit non à la caisse, on prend son tote bag trop mimi et on adopte le sac fourre-tout !

Pour la période des fêtes, tu peux aussi être créatif/ve pour tes emballages cadeaux. Utilises du papier recyclé, la technique du Furoshiki ou un vieux poster de Buffy 😛 .

Trier les poubelles

On est d’accord, il y a beaucoup de choses qu’on ne sait pas parfaitement sur le tri des poubelles. Pour vous dire, c’est ma petite sœur qui m’a appris à trier ! ^^

Alors oui, c’est chiant d’aller jeter la poubelle de papiers qui se remplie trop vite, d’aller jeter le verre et de croiser les doigts pour que le sac ne lâche pas sous le poids, d’aller en ville pour pouvoir jeter les piles et les ampoules… Mais en même temps, tu ranges bien tes chaussettes avec tes chaussettes, tes couteaux avec tes couteaux et tes livres avec d’autres livres non ?

Privilégier la récup’

Ouais mais j’suis sûre qu’elle a du les porter quand même… Et comment elle s’est dit qu’elle allait les vendre si elle les a pas essayé ? Hin ? J’suis sûre que c’est parce que ça lui faisait mal au pieds… Ouais, nan j’ai pas confiance… ^^

Ha ha ! Qui n’a jamais douté en voyant une annonce sur Le bon coin ou sur Vinted ? Je ne dis pas que les arnaques n’arrivent pas, mais quand on peut acheter un truc neuf, moins cher, et qui évitera plus de production et de surconsommation, je dis oui !
D’autant plus que sur l’application Vinted tu peux sélectionner l’état du vêtement ou de l’accessoire (neuf avec ou sans étiquette) et une assurance a été mise en place pour assurer les deux parties d’avoir son article ou son argent.

Une bonne chose pour faire des économies pendant les fêtes et d’éviter le gaspillage vestimentaire !

Regarder les étiquettes

J’ai lu récemment un article sur le blog de Happy new green où elle parle des différentes matières utilisées pour fabriquer nos vêtements et de leur mode de fabrication et de transformation.

On a tendance à se dire que les matières «naturelles» comme le coton, la laine ou le cachemire sont quand même bien mieux que la viscose ou l’acrylique. Pourtant, le coton est une des matières les plus polluante à sa fabrication ainsi que le cuir. Je passe les détails sur toutes les matières animales que ce soit de la laine, du cachemire, de la fourrure ou de la soie, je ne veux plus qu’on touche à ces pauvres bêtes pour moi.

Pas facile de s’habiller et de suivre la mode quand beaucoup, beaucoup de vêtements sont soit en matières animales ou en matières chimiques. Il existe de plus en plus de marques proposant des vêtements, chaussures et accessoires vegan (mes premières baskets vegan commandées sur le site de VGTL, marque lyonnaise) et dont Happy new green te donnera les bonnes adresses 😉 .

S’il est difficile de changer du tout au tout, je favorise les vêtements en partie recyclés (logo joint life par exemple chez Inditex) ou totalement, les vêtements en coton issu de l’agriculture biologique (60% d’eau en moins pour sa fabrication que pour le coton normal), la récupération comme expliqué plus haut, le lin (produit en France et qui est l’une des matières les plus écologique) ou encore le lyocell ou tencel ( fibre synthétique artificielle et biodégradable).

Se bouger les fesses et marcher

Oui je sais, c’est facile de scroller tous ses sites internet préférés et craquer en passant 2-3 commandes. Mais entre le moment où tu as cliqué sur «validé» et le moment où tu ouvriras la porte à ton livreur, il y aura eu pas mal de saloperies dans les airs…

Quand on te propose d’être livré dès le lendemain et que beaucoup de gens vont faire pareil, comment penses-tu que cela se passe ? Le personnel de l’entreprise préparera ta commande (et celles de toutes les autres personnes) le plus rapidement possible, beaucoup plus de camions seront mis à disposition pour te livrer rapidement (et donc plus de pollution), le chauffeur aura la pression de sa direction pour que ton colis arrive dans le créneau indiqué, il n’aura parfois même pas le temps de manger ou d’aller aux toilettes, et ton produit sera emballé quinze fois entre le carton, le plastique, le deuxième carton, le papier bulle, etc…

Alors je sais bien qu’on aimerait tout avoir tout de suite et qu’on a la flemme de bouger ses fesses, mais il serait peut-être temps de prendre conscience de tout ça et d’aller soi-même chercher son bouquin (et privilégier les petites librairies et autres entreprises) que de se faire livrer à tout va !

Et si ce que tu aimerais ne se trouve pas en boutique, choisis la livraison standard. Oui ça prendra 3 à 5 jours mais ton livreur passera surement une meilleure journée grâce à toi et puis en plus, si tu t’en ai passé pendant toutes ces années, ça peut bien attendre encore un peu non ? 😉

Le boycott

Le boycott c’est tout simplement dire non. Non à la façon dont une entreprise va traiter ses employés, non à une élection qui ne nous donne pas le choix, non à un système d’exploitation, c’est tout simplement dire oui à ses propres valeurs et dire non à ceux qui vont à l’encontre de ces dernières.

th.jpg
Pour ma part, et depuis 3 ans déjà, je boycott le Starbucks. Cette grande chaîne de boissons chaudes et fraîches en été. Pourquoi ?
Parce que leurs employés travaillent dans des conditions de stress (toujours plus de chiffres, de compétences à acquérir et d’investissement pour 0€ de plus sur sa fiche de paie), ils ne sont pas formés pour utiliser ce fameux terme de «barista» (et pourtant doivent faire les boissons, la caisse, la préparation de la nourriture, le ménage, les poubelles, les vitres… euh… tu te fous de moi là ?!) , Starbucks utilise des gobelets non recyclables (et pourtant tout le monde marche fièrement avec ce gobelet à la main et cela représente 4 milliards de gobelets jetés et non recyclés par an), ils ne paient pas leur impôts en France (ils n’ont peut être pas assez d’argent à mon avis… ^^), les producteurs de café sont sous payés et travaillent dans de mauvaises conditions, leur boissons sont pleines de sucres et saches que le sucre est surement la pire des addictions ! Et puis franchement, payer 5.95€ ton thé tchaï et 4.85 ton café latté, c’est pas un peu se foutre de la gueule du monde ?!

Alors moi je vais remplir ma boîte de thé tous les 6 mois dans ma petite boutique (Torü tea shop à Lyon), j’en ai pour moins de 10€ et il est bien meilleur et sans sucre ! Pareil pour le café ! 😉

Je commence également à boycotter Amazon, Rakkuten, Cdiscount ou encore Etam (qui utilises des «matières non textiles de provenance animale»), la Fnac et toutes les grandes chaînes de supermarchés… Et puis si j’y mets les pieds c’est pour acheter des produits respectueux de l’environnement. Et malheureusement il faut souvent chercher longtemps pour tomber sur 2-3 produits.
Voilà, j’espère t’avoir fais réfléchir un peu sur le sujet et t’avoir peut-être donné l’envie de t’imposer et de croire en tes valeurs. Si tu as des questions ou si tu veux partager les efforts que tu as pu faire de ton côté, saches que ton avis est toujours le bienvenu 🙂 .

On se retrouve tantôt
Bisou – Caresse
template-sticker-600x600

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s